Facebook Twitter partagez sur Google + partagez sur Linkedin partagez sur Viadeo Email

Accueil/Actualités/Le LEAN Manager à temps partagé : un emploi en pleine expansion

12/10/2015 | Performance

Le LEAN Manager à temps partagé : un emploi en pleine expansion

Il est de moins en moins rare de voir dans nos entreprises des postes en temps partagé.C’est encore plus vrai aujourd’hui où il est dans l’air du temps de se lancer dans une activité d’entrepreneuriat. Des fonctions maintenant installées et communes dans le partage, voient arriver de toutes nouvelles fonctions essentielles à l’entreprise, le Lean Manager est l’une d’entre elles. Ce poste à ce jour réservé aux entreprises de taille conséquente (généralement à partir de 100 personnes), se propose à travers le temps partagé de se diffuser à des tailles plus modestes d’entreprises en proposant 1,2 ou 3 jours par semaine d’une expertise dopant la compétitivité et rationnalisant l’organisation de celles-ci.

 

Intéressons-nous à deux candidats au temps partagé, Benoît Collet et El Bachir El Machichi, qui postulent actuellement dans deux entreprises qui suivent le programme Excellence Organisationnelle avec Thésame, à travers une interview croisée.

 

Quel intérêt pour vous  d’avoir envisagé le temps partagé?

 

Le temps partagé est très intéressant car il permet de:

  • accompagner les entreprises avec une casquette de conseil plutôt que d’employé ;
  • travailler dans différents secteurs d’activités ;
  • développer une activité de conseil ou annexe si le temps partagé représente qu’un temps partiel (50 à 80%) ;
  • identifier ses faiblesses lorsque la démarche ne fonctionne pas dans les deux ou trois entreprises (remise en cause dans l’interaction avec les équipes) ;
  • multiplier les expériences enrichissantes.

 

Quel intérêt du temps partagé selon vous pour l’entreprise? 

 

Le temps partagé représente un réel intérêt pour les entreprises sur les fonctions « support » telles que QHSE, RH, Administratif et Financier, Juridique, Lean, etc. Il permet à l’entrepreneur de s’entourer de conseils avisés d’experts à un coût réduit et d’avoir une personne qui connaît le fonctionnement de l’entreprise. Les entreprises n’ont aucun problème à faire appel à un comptable ou un avocat car ce fonctionnement est dans les mœurs et est soumis à une clause de confidentialité. Il s’agit ici de changer le mode de pensée des dirigeants mais aussi de l’employé.

 

Et prendre un Lean Manager à temps partagé pour l’entreprise?

 

Outre l’intérêt d’avoir un conseil, le Lean manager à temps partagé a une vision globale de l’entreprise. Par sa polyvalence,  il participe au développement de la rentabilité de l’entreprise en travaillant sur des sujets qui touchent tous les secteurs de l’entreprise. Il accompagne tous les services sur la génération de la valeur ajoutée. Il peut travailler en « mode projet ». 

Par ailleurs, il peut faire profiter de Benchmark ciblé avec les co-employeurs, rendre le coût de formation réduit en mutualisant la formation avec des employés de plusieurs entreprises, développer les échanges inter entreprises, …

 

Quelles sont les difficultés à franchir le pas, de votre point de vue et de celles des entreprises?

 

D’un point de vue employé:

  • La principale difficulté réside à trouver plusieurs entreprises qui ont le même besoin en même temps dans un espace restreint (ville, zone) afin de proposer un temps d’emploi suffisamment important pour que l’employé soit intéressé. Globalement, il manque une structure qui centralise les besoins car la réponse peut se faire sous différentes formes: prestations, CDI à temps partiels, groupement d’employeur, etc
  • Certains employés fermés à cette idée car il y a un manque de sécurité pour l’employé dans le cas de prestations.
  • Trouver un équilibre entre le temps partagé, l’avancement des actions et la mise en place du Lean. En autres mots être animateur et délégateur en même temps

D’un point de vue employeur :

Le manque d’information sur le temps partagé et le manque de structures proposant ce fonctionnement bien qu’il y ait des groupements d’employeurs sous forme entreprise ou associatif, des cabinet de matière grise tel que société de services. Le caractère de confidentialité qui peut être évoqué lors de réunions stratégiques.

  • L’autre difficulté est la problématique liée au mode de pensée des dirigeants des entreprises actuelles. Certains n’y pensent pas et d’autres se disent « je prend quelqu’un et il fera d’autres missions » comme par exemple Lean et QHSE, Administratif, financier, RH et juridique.
  • Pour l’entreprise la difficulté sera dans la planification des objectifs, des projets Lean et des réunions sans influencer négativement l’organisation de l’autre entreprise ni alourdir l’agenda du Lean Manager

 

Pensez-vous que cela intéresserait d’autres Lean Managers?

 

Le temps partagé est un changement de mœurs et de fonctionnement du travail (nécessite peut être la réforme du droit du travail, ce qui est d’actualité). Une fois cette idée dépassée, le temps partagé est une solution intéressante pour les employés quelque soit la thématique. 

Pour un Lean manager, cette solution permet peut être de mieux faire évoluer la culture de l’entreprise car il est obligé de laisser faire et tout le monde y gagne. Nous sommes en contact avec d’autres Lean Managers intéressés.

 

Nous en sommes convaincus, le temps partagé et le Lean Manager à temps partagé ont leurs plus beaux jours devant eux. Et notre prochain article à venir sur la vision des entreprises du temps partagé et du Lean nous donnera raison ! Il reste que peu d’entreprises s’autorisent aujourd’hui ou connaissent cette solution ; et c’est aussi et surtout le cas des salariés. Pire, la législation du travail ne favorise pas ce mode de contractualisation entre le salarié et l’entreprise. Fort heureusement, des groupements d’employeurs comme ALPEGE, sont présents localement pour permettre aux entreprises et aux salariés de la Région Rhône-Alpes d’accéder en toute flexibilité à une solution créatrice d’emploi et de valeur pour tous. Entreprises et salariés, pensez-y !

Contact :

Franck DUC – Thésame

fd@thesame-innovation.com – 06 95 50 38 59

Plus d’informations sur le programme EXOR

actualités

actualités

Perf’Usinage : Témoignage de l’entreprise GMP ATIM

28/08/2017|Ambition PME, Performance

GMP ATIM est spécialisée dans l’usinage mécanique et micro-mécanique de haute précision pour les secteurs aéronautiques, spatial, nucléaire et médical. Les pièces réalisées vont de 1/10 de mm à 500 mm3 dans tous les types de matériaux nobles et pastiques, du prototype à la série par lots récurrents. GMP ATIM a suivi entre autre le […]  Lire la suite

Fabrication additive : Témoignage de l’entreprise EAC

25/08/2017|Ambition PME, Performance

Créée en 1992 dans la Drôme, EAC est spécialisée dans la fabrication et la conception d’ornements métalliques destinés à l’industrie du luxe (lingerie, maroquinerie, bijouterie, packaging…). Sa taille (24 salariés) ne l’a pas empêché d’être une entreprise reconnue et compte parmi ses clients Louis VUITTON et CHANEL par exemple. En pleine croissance, EAC a souhaité […]  Lire la suite

Pratiques collaboratives Client-Fournisseurs : Nicomatic l’a fait avec ACF !

04/07/2017|Ambition PME, Innovation, Performance

Après plusieurs démarches de transformation interne (Lean Management puis Entreprise libérée), Nicomatic a souhaité franchir une étape supplémentaire en lançant une dynamique vers l’extérieur, i.e. : vers ses fournisseurs. Nous vous proposons ici de découvrir le retour d’expérience d’Anne Labiau, Responsable Achats Série chez Nicomatic et cheville ouvrière de cette démarche. Elle nous retrace l’historique de […]  Lire la suite